Le lexique du design graphique : êtes-vous au point ?

Accueil / Nos actualités / Le lexique du design graphique : êtes-vous au point ?

Le lexique du design graphique : êtes-vous au point ?

15 juin 2018

On le sait bien, le lexique du design graphique est parfois acronymique, complexe et incompréhensible pour ceux qui ne sont pas du domaine. Aussi spécifique soit-il, ce lexique doit cependant être maîtrisé par vous, experts et futurs professionnels du domaine. Alors on s’est dit qu’on allait reprendre les bases pour voir si vous êtes bien au point.

Vous êtes prêts ? C’est parti pour 10 mots de lexique du design graphique à connaître sur le bout des doigts !

1- Brief

Le brief est un élément essentiel pour l’équipe de graphistes, puisqu’il va synthétiser tous les éléments de la demande du client. Il décrit les objectifs, les contraintes, ou encore le budget disponible pour le projet. Le chef de projet, et les graphistes, vont donc traduire les objectifs énoncés avec les contraintes imposées, afin de répondre au besoin client. Finalement, il sert de cadre et de guide aux équipes créatives.

2- PAO

La PAO, ou Publication Assistée par Ordinateur, c’est tout simplement le principe de mise en page des documents. Elle se fait grâce à des logiciels d’infographie comme InDesign, Scribus ou Microsoft Publisher. L’objectif est de permettre à une entreprise d’avoir une communication propre, esthétique et cohérente. Il est donc nécessaire, pour faire des réalisations PAO de qualité d’avoir à la fois des connaissances en communication, ainsi qu’en graphisme afin de bien maitriser le processus d’impression et autres codes typographiques.

3- Rough

Le rough, ou croquis, esquisse voire brouillon, est utilisé dans le domaine des arts appliqués lorsqu’un graphiste fait une première ébauche à la main. Il s’agit de donner un premier aperçu de ce à quoi pourrait ressembler le visuel une fois le projet mené à son terme. Utilisé comme maquette, le rough est plus ou moins détaillé en fonction de la demande de départ.

4- Story board

Aussi appelé le chemin de fer, le story-board est, à l’origine, un ensemble de dessins qui suivent les plans et séquences d’un film. Ils découpent, scène par scène, chaque partie à tourner et à monter. Il prend souvent la forme d’une bande dessinée où sont mis en scène les personnages, les dialogues, le décor, etc. Il peut être plus ou moins complexe en fonction du projet, et est utilisé dans la phase de pré-production de celui-ci, par exemple pour un spot publicitaire afin d’avoir un aperçu avant réalisation.

5- DAO

Le Dessin Assisté par Ordinateur, DAO, est utilisé lors de réalisations visuelles faites à partir de logiciels comme AutoCAD, SketchUp ou DraftSight. La partie création ne va pas être l’objectif de la production. C’est surtout les dimensions du dessin qui vont être privilégiées, afin de construire, tel un architecte digital, des représentations graphiques de structures particulières, selon les demandes du client.

6- Charte graphique

La charte graphique est essentielle à toute bonne stratégie de communication, que ce soit pour une entreprise ou une agence. En effet, elle prend la forme d’un guide de communication visuelle qui va dicter les contraintes imposées aux productions graphiques à venir. Elle couvre un large champ d’application : logo (taille, emplacement, couleurs, etc.), typographies, symboles, couleurs, dimensions mobiles, tablette, ordinateur, etc. Ces guidelines permettent au graphiste d’avoir une base qu’il sait devoir respecter, et lui permettra de construire le reste de ces productions en fonction de celles-ci.

7- CAO

On utilise la CAO (Conception Assistée par Ordinateur) surtout pour des projets de modélisation géométrique. La CAO est beaucoup utilisée par les designers, car elle permet de réaliser, et tester, les créations visuelles en 2D et en 3D. Ce qui est particulièrement prisé lors de la conception de packaging de produits par exemple. Avec la CAO, on peut avoir une vision d’ensemble sur le produit, et les industries l’utilisent beaucoup afin de savoir quel matériau utilisé sur telle ou telle partie du produit.

8- Infographie

Le mot infographie peut être employé pour définir à la fois le traitement de l’image comme domaine, ainsi qu’une réalisation graphique. Dans ce cas-là, il s’agit de produire par l’image une explication à un sujet défini. L’infographie va traduire une grande quantité de texte, ou en résumer un propos, par l’image. Elle est particulièrement utilisée en marketing, et occupe une place très importance dans la communication d’entreprise. Les infographies ne se limitent à aucun domaine particulier et peuvent être exploitées dans l’univers de la santé, de l’intelligence artificielle, des ressources humaines, des télécoms, etc.

9- Adobe Creative Suite

Pas trop de surprise avec la suite Adobe, tout le monde connaît ? C’est sûr Photoshop, Illustrator et InDesign vous l’utilisez au quotidien ! Mais la suite Adobe c’est bien plus que ça. En effet, il existe de nombreux autres logiciels, comme ceux dédiés à la typographie, au montage vidéo ou d’égaliseur sonore, de développement web ou encore d’animation. Si on parle de suite Adobe, on parle aussi de Typekit, Adobe Stock, Dreamweaver et compagnie. Si besoin, faites un tour sur le site pour vous rafraîchir la mémoire.

10- Typographie

La typographie, c’est tout simplement l’ensemble des caractères utilisés sur un visuel : police, dimensions, gras, italique, couleurs, empâtement, etc. La typographie va permettre de jouer sur la mise en page et sa lisibilité par le biais de toutes ses composantes. On peut aussi définir la typographie comme « procédé de composition et d’impression sur formes en relief », selon le Larousse. Maîtrisez tout le vocabulaire du design graphique

Formez-vous aux métiers du design graphique avec des formations à distance, et devenez des experts du domaine.

200