La guerre des couleurs

Accueil / Nos actualités / La guerre des couleurs

La guerre des couleurs

14 décembre 2016

L’artiste plasticien, Anish Kapoor, qui avait défrayé la chronique avec son œuvre « Le vagin de la reine » a continué d’agiter le microcosme artistique en début d’année en s’arrogeant l’usage exclusif d’une nuance de noir, le Vantablack. Ce noir qui n’est pas l’Outrenoir de Pierre Soulages, absorbe 99,6% de la lumière : si vous le posez sur une surface granuleuse ou en relief, elle vous semblera complètement lisse ! Cette nuance a été inventée au départ pour l’armée, par pour l’art. De nombreux artistes s’étaient plaints de la captation de cet outil qui permet de créer de nombreux effets d’optique. C’est quand même assez formidable qu’un artiste confisque un matériau, qu’il n’a pas créé !

Stuart Semple s'oppose à Anish Kapoor

En guise de protestation à ce trust, l’artiste anglais Stuart Semple, créateur d’un pigment ultra rose, « Pink », demande à chaque personne qui souhaite en acheter, de signer une charte de conduite assez savoureuse. Voyez plutôt : « Vous déclarez que vous n’êtes pas Anish Kapoor, que vous n’achetez pas cet article pour le compte d’Anish Kapoor ou l’un de ses associés. A votre connaissance, cette peinture ne finira pas entre les mains d’Anish Kapoor ». Kapoor est donc privé de « Pink » et les artistes peuvent acquérir une autre nuance de noir qui ressemble beaucoup au « Vantablack « le « Nanoblck-Sq#1 »

Hermès, Redbull... à chacun sa couleur !

Etre propriétaire d’une nuance n’est pas si exceptionnel que cela : le bleu Klein, par exemple est un coloris déposé par le peintre Yves Klein à l’INPI en 1960 et si vous voulez vous en servir, en l’achetant vous versez des droits aux descendants du peintre.
Dans un registre plus commercial, au moment où communiquer pour une marque, passe par une mise en exergue de son ADN, de ses codes et de ses combats, les couleurs d’une marque deviennent un marqueur fort qu’il faut protéger. Si les 6 couleurs principales, bleu, rouge orange, jaune, violet et vert ne peuvent pas être déposées, il est possible de devenir propriétaire de nuances, de dispositions ou de combinaisons de couleurs. Hermès a déposé la nuance orange de ces fameuses boîtes, Société Générale la disposition dans un carré de son rouge et noir et RedBull la combinaison de ses bleu et argent. Autant de possibilités qu’Anish Kapoor ne peut absolument pas utiliser dans son travail !

200