J'ai obtenu mon BTS Communication Visuelle en 2009, dans une école d'art privée. Et j'ai eu la chance de rapidement trouver du travail au sein d'une société où, en totale autonomie, j'ai énormément gagné en compétences. J'endossais finalement les fonctions et les responsabilités d'un chef de projet graphique multicanal, mais hélas, sans pour autant en avoir la reconnaissance financière.

Pour justifier auprès de ma direction que mes compétences avaient évoluées et équivalaient désormais à celles d'un niveau de diplôme supérieur, j'ai entrepris de réellement passer un diplôme de niveau supérieur : un Master ! C'est ainsi qu'en parallèle de mon activité de salariée à temps plein, je me suis inscrite à l'ESMAC, en Master Global Design. J'envisageais cette formation comme une sorte de validation des acquis, mais en plus complet et en plus exigeant. L'examen final sur table et les soutenances mémoires sont pour moi les meilleures preuves qu'il ne s'agit pas seulement d'une formation diplômante mais bien d'un véritable diplôme à réelle valeur ajoutée.

La preuve en est : il se trouve qu'en cours de formation, j'ai eu la chance d'être directement contactée par un recruteur que mon profil a intéressé. La reprise d'étude supérieure, en plus de mon activité de salariée, avait fait forte impression sur mon CV en ligne. C'est, en partie, ce qui m'a permis de trouver un nouveau poste à la hauteur de mes attentes (tant pour les challenges que pour l'aspect financier). Je me sentais enfin à ma place professionnellement, mais ce n'est pas pour autant que j'ai abandonné la formation entamée.

C'est ainsi qu'en avril 2017, j'ai obtenu mon M1. Et je n'aurai jamais pu y arriver sans le soutien sans faille de toute l'équipe ESMAC et tout particulièrement de ma tutrice Stéphanie. Sans jamais nous être rencontrées avant l'examen, je m’étonne encore avec quel naturel il nous était possible de communiquer. Effaçant mes doutes et m’encourageant dans chacun de ses mails et appels, elle a su me porter jusqu'au bout de cette première année. Il ne fait aucun doute que c’est grâce à elle et à son équipe que j’ai réussi à relever ce défi. Alors encore une fois « Merci » !

Bien décidée à ne pas m'arrêter en si bon chemin, même si la vie personnelle et professionnelle ont souvent vite fait de me rattraper, je prépare actuellement mon examen de M2. Alors, même si vous n'êtes plus étudiant depuis longtemps, si vous êtes studieux et désireux d'évoluer dans votre profession, l'ESMAC a peut-être la formation qui vous correspond... Pour ma part, je resterai toujours fière du travail que j'ai accompli grâce à cette école.