Vous avez un projet de formation ? Nos conseillers sont à votre disposition pour trouver ensemble le meilleur financement en fonction de votre statut.

Quelle que soit votre situation, une solution existe permettant de prendre en charge tout ou partie de votre formation e-learning. Demandez-nous conseil !

Qu’est-ce que le CPF ?

Le CPF remplace le DIF (droit individuel à la formation) depuis janvier 2015. Les heures non consommées au titre du DIF peuvent être utilisées pendant cinq ans dans le cadre du nouveau compte.

Le compte personnel de formation est une nouvelle modalité d’accès à la formation créée par la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale (promulguée le 05/03/2014).

Les chiffres

Vous cumulez désormais 150 heures de formation, contre 120 heures de feu le DIF, à raison de 24 heures acquises par an jusqu’à 120 heures, puis 12 heures par an jusqu’à 150 heures, dès le début de votre vie professionnelle à partir de 16 ans. Les heures créditées sur le CPF sont calculées au prorata du temps de travail pour les salariés à temps partiel ou en contrat à durée déterminée (CDD).
Votre CPF sera actif jusqu’à votre départ en retraite.

Qui est concerné ?

Le compte personnel de formation (CPF) est ouvert pour toute personne âgée d’au moins seize ans, qu’elle soit en emploi, à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelle.

Qu’est-ce qui change ?

Les nouveaux droits acquis au titre du CPF sont attachés à la personne. Ainsi les heures de formation inscrites sur votre compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d'emploi de son bénéficiaire.

Comment utiliser son Compte Personnel de Formation ?

C’est le salarié qui prend l’initiative d’utiliser son compte personnel de formation.

  • Si la formation se déroule hors du temps de travail, ou si elle vise l’acquisition du socle de connaissances et de compétences, ou lorsqu’elle fait suite à un abondement complémentaire de 100 heures, le salarié n’a pas besoin de l’autorisation de l’employeur.
  • Lorsque la formation est suivie en tout ou partie pendant le temps de travail, le salarié doit recueillir l’accord préalable de l’employeur. L’employeur lui notifie sa réponse dans un délai de 30 jours. L’absence de réponse de l’employeur vaut acceptation.

Quelles sont les formations éligibles au compte personnel de formation ?

Toutes les formations à distance ESMAC inscrites au RNCP sont éligibles au compte personnel de formation.

Les autres cursus à distance ESMAC peuvent être éligibles sous certaines conditions fixées par votre organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) ou Pôle Emploi.

Vous souhaitez être accompagné et conseillé dans votre démarche de financement, ça tombe bien c’est notre métier et notre quotidien ! Contactez-nous au 01 75 434 434.

Apprendre en faisant, apprendre autrement !

À quoi correspond le contrat de professionnalisation ?

La formation en alternance conjugue une phase d’apprentissage théorique et une phase d'apprentissage pratique en entreprise.

  • Elle permet de se former et / ou de se professionnaliser tout en travaillant au sein d’une entreprise.
  • La formation cible tous les niveaux de formation jusqu’au Bac + 5.

Si vous êtes en contrat de professionnalisation, avec ESMAC, vous pouvez suivre votre formation théorique en e-learning.

Quels sont les avantages du contrat de professionnalisation en e-learning pour vous ?

  • + flexible : inscription toute l’année, formation accessible anytime anywhere
  • + adapté : votre planning de formation correspond aux impératifs de votre entreprise et aux vôtres
  • + personnel : avec notre suivi pédagogique individualisé
  • + diplômé : un titre ou un diplôme à la fin du contrat
  • + expérimenté : entre 1 à 2 ans d’évolution dans un environnement professionnel
  • + d’économies : votre formation est financée par l’OPCA de votre employeur
  • + rémunéré : un salaire pendant toute la durée du contrat
  • + stable : statut CDD ou CDI dès le début du contrat de professionnalisation

Enfin, gardons le meilleur pour la fin, vous trouverez plus rapidement et facilement un emploi à la hauteur de vos études, grâce à l’expérience professionnelle acquise !

Vous êtes une entreprise ? Consultez les avantages du contrat de professionnalisation pour votre société dans notre rubrique « Entreprises ».

Quelles sont les conditions pour bénéficier du contrat de professionnalisation ?

Bénéficiaires
  • Entre 16 et 25 ans
  • Au-delà de 26 ans si demandeur d’emploi
  • Bénéficiaire du RSA (Revenu de Solidarité active), ASS (allocation spécifique de solidarité), AAH (allocation adulte handicapé)
  • Ancien titulaire d’un CUI (contrat unique d’insertion)
  • Bénéficiaire API (allocation parent isolé) dans les DOM et dans les collectivités de St Barthélémy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon
Objectif

Qualification :

  • enregistrée au RNCP (diplôme ou titre)
  • ou : reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche
  • ou : ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle (CQP).
Durée De 6 mois à 1 an
Dérogation possible pour 2 ans
150 heures minimum

Convaincu ? Contactez-nous dès maintenant pour préparer votre inscription !

À quoi correspond la période de professionnalisation ?

La période de professionnalisation a pour objet de favoriser le maintien dans l’emploi de certains salariés, via une formation en alternance qualifiante. Financée sur les fonds de la professionnalisation, cette formation peut se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail.
Avec ESMAC, la période de professionnalisation peut se dérouler entièrement en e-learning.

À quoi sert la période de professionnalisation ?

  • Permettre à certains salariés d’évoluer dans leur poste
  • Intégrer les évolutions technologiques
  • Financer la formation en utilisant les fonds dédiés à la professionnalisation

Qui est concerné ?

  • Les salariés en CDI
  • Les salariés en CDD d’insertion conclu avec une structure d’insertion par l’activité économique
  • Les salariés titulaires d’un CUI (Contrat Unique d’Insertion), en CDI ou en CDD

Comment mettre en place et organiser une période de professionnalisation ?

La période de professionnalisation peut être organisée à l’initiative de l’employeur ou du salarié dans le cadre de son compte personnel de formation.

Le salarié devra effectuer une alternance entre les périodes de formation, et la pratique dans son entreprise de missions liées à la qualification préparée.

La période de professionnalisation doit durer au moins 70 heures, qui sont à répartir sur une période maximale de 12 mois calendaires, sauf pour :

  • Les certifications inscrites au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP)
  • Les formations financées via un abondement du CPF
  • Les VAE

Bon à savoir ! En suivant la formation e-learning ESMAC vous pourrez adapter la période d’apprentissage à vos contraintes et à celles de votre entreprise.

Quelles sont les obligations du salarié ?

  • Le salarié ne peut pas refuser la formation lorsque celle-ci est réalisée pendant le temps de travail. Son salaire est maintenu.
  • Si la formation est effectuée en tout ou partie en dehors du temps de travail, un accord entre l’entreprise et le salarié est obligatoire, et la formation donne lieu au versement de l’allocation de formation.

Quelles sont les formations concernées ?

La période de professionnalisation concerne les formations visant une qualification professionnelle reconnue :

  • Titre enregistré au RNCP
  • Certificat de qualification professionnelle (CQP)
  • Qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale

Contactez-nous pour plus d’informations

Qu’est-ce que le CIF ?

Le congé individuel de formation permet à chaque salarié de suivre une formation qualifiante, de se reconvertir ou d’évoluer sur son poste au cours de sa carrière. Le CIF peut être utilisé à l’initiative du salarié, et à titre individuel.

Qui est concerné ?

CDI CDD
Ancienneté requise dans l’entreprise 12 mois minimum 4 mois consécutifs ou non pendant les 12 derniers mois
Activité salariée précédente (tous contrats confondus) 24 mois minimum, consécutifs ou non
36 mois minimum, consécutifs ou non dans les entreprises artisanales de moins de 10 salariés
- Jeunes de moins de 26 ans* : 12 mois, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années
- Autres salariés : 24 mois consécutifs ou non au cours des 5 dernières années

* Au jour du dépôt de la demande de prise en charge du CIF auprès du FONGECIF.

Comment se déroule le CIF ?

  1. Contactez-nous pour élaborer votre projet de formation, trouver la formation la plus adaptée à vos attentes et vous faire accompagner sur l’élaboration de votre dossier Fongecif
  2. Selon le Fongecif auquel vous êtes rattaché, nous vous indiquons les critères, conditions de prise en charge et le délai à respecter
  3. Vous adressez une demande d’autorisation d’absence écrite à votre employeur :
    1. Au minimum 120 jours avant le début de la formation si la formation dure 6 mois ou plus en continu
    2. Au minimum 60 jours avant le début de la formation si celle-ci dure moins de 6 mois, se déroule à temps partiel ou en discontinu
  4. Votre employeur a un délai de 30 jours pour accepter, refuser ou reporter votre demande. Il ne peut refuser que si vous ne remplissez pas les conditions d’ancienneté requises.
  5. Vous déposez une demande de financement, établie avec l’aide de votre Conseiller ESMAC, auprès du FONGECIF

Comment est financé le CIF ?

La rémunération, les frais de formation et les frais pédagogiques peuvent être pris en charge par le Fongecif sous certaines conditions :

CDI et CDD Hors temps de travail
Rémunération Entre 80 % et 100 % du salaire antérieur Pas de rémunération
Coûts pédagogiques Tout ou partie des coûts, dans la limite d’un an ou de 1200 heures. Tout ou partie des coûts (de 120 à 1200 heures)

Le salarié peut utiliser son compte personnel de formation. Dans ce cas, le fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) prend en charge les frais pédagogiques associés au CIF.

Et surtout : contactez-nous, nos conseillers sont là pour vous aider !

Votre allocation est maintenue pendant la durée de la formation à distance. Pour tous les demandeurs d'emploi, indemnisés ou pas, le coût de la formation à distance peut être pris en charge par le Conseil Régional de votre Région, le Conseil Général de votre département, le Pôle Emploi, etc.

Renseignez-vous auprès de votre référent Pôle Emploi, et quoi qu’il en soit n’hésitez pas à nous interroger nous pouvons vous aiguiller.

L’information qui vous intéresse le plus, c’est que vos parents peuvent continuer à percevoir les allocations familiales pendant que vous suivrez votre formation à distance.

Evidemment, dans le cas où vous n’êtes pas salarié.

Renseignez-vous auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales, et appelez-nous si vous souhaitez un accompagnement.

Toutes les formations à distance ESMAC sont particulièrement adaptées aux personnes handicapées, puisque notre plateforme pédagogique est accessible anywhere anytime.

Renseignez-vous auprès de votre référent CAP EMPLOI, ou de l’AGEFIPH, et bien sûr nous sommes à votre disposition pour vous aider dans vos démarches.

Accessibles anytime anywhere, les formations ESMAC correspondent parfaitement à votre statut !

De plus, la formation e-learning peut être financée par l’entreprise de votre conjoint.

Renseignez-vous auprès de la cellule de relocation ou d’expatriation de l’entreprise de votre conjoint, et bien sûr vous pouvez nous interroger.

Concilier carrière sportive de haut niveau et un projet professionnel, c’est très possible !

Vous pouvez bénéficier d’aides spécifiques ou vous faire rembourser vos frais de formation.

Pour en savoir plus, rapprochez-vous du correspondant fédéral ou régional chargé de votre sport.

L’unité dédiée à la reconversion à l’INSEP, est joignable au : 01 41 74 44 40.

Sans oublier votre conseiller clientèle ESMAC, appelez-nous !